Les aventures de Julian

Les aventures de Julian

juillet 30, 2018 0 Par anatanani
On pourrait on faire toute une histoire et un récit des aventures de ce petit bonhomme qui nous a tant marqué depuis le début de notre aventure à nous à Santiago de Machaca.

En effet, dès les premiers entraînements, je repère un joueur qui se couche assez régulièrement sur le terrain et en plein match. Alors que les autres s’entraînent dur, courent, et communique pour tenter de marquer un but, lui ne se lève que lorsqu’il sent qu’il y a une action intéressante .. en clair lorsqu’il reçoit le ballon.

Je remarque à plusieurs reprises qu’il porte des crocks.. des chaussures normalement utilisés dans les hopitaux ou autres lieux de soins, mais pas…dans une partie de sport !!!

C’est alors que la rencontre s’effectue avec ce petit bonhomme qui est très à l’aise avec nous. Il a repérer que nous le regardions se coucher sur le terrain et ca l’amuse presque aussi 🙂 alors il en joue…

 

 

 

Vous vous souvenez.. ?

Est-ce que vous vous souvenez de cette photo, où nous étions allé chercher des chaussures pour les petits ?

He bien il faut que vous sachiez que ces chaussures précisément, on les avait imaginé pour le petit Julian…

Alors la pointure était bonne, le goût pour la couleur des chaussures aussi bref.. lui et les autres mais lui particulièrement car on l’avait vu avec ses crocks également pour aller à l’école.

Et puis, les jours avancèrent, et on faisait la rencontre de sa mère ainsi que de sa grand-mère lors des jours des marchés.

Un jour, alors qu’on se dirigeait vers le stade pour faire quelques passes, qui était présent à votre avis ???

Le fameux Julian.. avec son vélo, qu’il apprends à contrôler 🙂

Nous avons passé l’après-midi à faire des passes avec lui, il est venu nous demander de jouer alors nous avons jouer. Et ce presque deux heures durant, sans se reposer ni se coucher… c’était comme un déclic pour nous, pour moi, j’ai senti que ce petit avait envie, une motivation supplémentaire peut-être. En effet, on le voit souvent seul avec son vélo, rejoindre ses copains.. Il doit être fils unique.. bon trêve d’hypothèse.. il a envie de s’accrocher et de profiter de la vie et ca se voit.

Alors à partir de ce moment-là et après avoir rencontré sa mère.. nous nous sommes mis d’accord, nous allons trouver des chaussures pour ce petit bonhomme.

Et la suite…. 🙂

Un jour… tout arrive

C’était mardi dernier.. l’entraînement n’avait pas encore commencer mais on avait déjà vu le fameux Julian, et sa mère sur la place du village.

Le pauvre avait une rage de dent et ne pouvait pas participer à l’entraînement de l’après-midi…

Alors après quelques discussions, je demandais à la mère de Julian de m’attendre là car j’allais revenir avec un petit cadeau…

Je revins sur la place du village, il n’y avait pas beaucoup de monde à cette heure-ci. Et tant mieux ca fera moins de jaloux 🙂

Je décide d’appeler Julian à venir s’assoeir à côté de moi. Il arrive en trotant.. et là je lui montre le sac plastique.

Il est timide est ne sait pas quoi faire ou quoi dire.. alors je sors les chaussures du sac plastique, et là je lui dit : « Elles sont pour toi Julian ».

Il s’empresse de les essayer avec l’aide de sa mère et moi qui l’aidons à mettre ses lacets… tellement il est ému.. mais il ne bouge pas tout de suite..

Une fois les chaussures aux pieds il dit :  » esta bien ! Gracias  » et ponctue ces quelques mots par un abrazo , une acollade que je ne suis pas prêt d’oublier.

Sa mère et sa grand-mère sont là, elles le complimentent et sont ravies pour lui. Sa mère me prends ensuite dans ses bras, et grand-mère m’embrasse… puis nous faisons une photo tous les quatre. Julian est toujours aussi ému..

Et pour être honnête moi aussi …